VOUS ÊTES DANS LA ZONE : Apprentissage en groupe, en nos locaux

Souhaitez-vous accéder à la zone "apprentissage à distance" ?

CONSTRUIRE UNE ACTIVITÉ

formation massage Bien-être

LA RÉFLEXION


La réflexion est un acte important lors de la création d’une activité commerciale. Avant de penser à rentabiliser une formation par la vente des massages appris, il est important de définir clairement l’activité que nous allons proposer, l’image que nous allons donner de nous. Tout doit être clair pour vous afin que la communication le soit également et que votre identité commerciale ne soit pas brouillon, sans quoi votre offre ne séduira pas.

 

De plus, vous devrez toujours communiquer de la même manière, ne pas changer de discours commercial, celui-ci sera constant, simple, percutant et équivalent, peu importe que vous en parliez ou que vous l’écriviez.

 

Pour bien vous positionner sur le marché, vous devrez créer une offre qui vous ressemble, mais également connaître le marché, pour cela, il pourrait être intéressant de faire une mini-étude de celui-ci.


LA LOCALISATION

 

Un local situé près d’une grande ville (pas forcément au centre), proche d’une sortie d’autoroute, offrant des facilités de parking simplifie la venue des clients.

 

Le massage à domicile remporte également en franc succès et peut être envisagé seul ou en complément d’un lieu d’implantation.


LA CONCURRENCE

 

Afin de bien vous positionner il peut être judicieux de savoir ce que font les autres acteurs du marché. Vous ne révolutionnerez pas le monde du bien-être. Si ce que vous trouvez ailleurs ne vous attire pas, c’est peut être que le métier de bien-être ne vous convient pas.

 

Vos concurrents se trouvent dans la même zone géographique que vous, car personne ne fait beaucoup de kilomètres pour se faire masser, regardez donc tout près. Visitez les sites internet, décortiquez les offres de services, les prix, soyez critique. Ne copiez rien de ce que vous voyez, faites mieux que la concurrence dans chaque action que vous entreprenez.

 

Démarquez-vous, sans en faire trop, sans brader les prix, sans tomber dans le ridicule. Faites valider vos idées par vos amis avant de les mettre sur votre site internet ou sur vos supports papier.


LE VISUEL DE VOTRE ACTIVITÉ 

 

Pour créer votre concept, définissez les couleurs et formes qui vous ressemblent, pour que votre image soit véhiculée par 3 couleurs maximum (dont une neutre), un logo, une police d’écriture,…

 

Tous vos supports de communication seront basés sur ces choix. Respectez toujours ce que vous définirez afin que progressivement on puisse reconnaître votre activité commerciale au travers de vos couleurs, votre logo, … À nouveau la réflexion doit être suffisante pour que vous soyez définitivement attaché à ce que vous allez mettre en place.

 

Pour vous faire connaître dans le bien-être, votre nom et prénom n’ont pas vraiment d’importance, il est préférable de choisir un nom d’entreprise qui représente votre offre.


LES PRIX

 

Ils seront fixes et annoncés, faciles à trouver (par exemple sur votre site internet). Les clients pensent souvent que si un commerçant n’affiche pas ses prix, c’est que c’est trop cher. N’éliminez donc pas vos prospects en leur cachant cette information.

 

Vos prix doivent être en relation avec ce que vous proposez et le marché du massage. Si vous pratiquez des prix plus haut que la moyenne de vos concurrents, cela signifie que vous proposez plus qu’eux, par exemple, vous disposez d’une infrastructure avec salle de relaxation, hammam, ou tout service complémentaire au massage.

 

Si vous pratiquez des prix inférieurs à la concurrence, vos futurs clients se demanderont ce qu’il y a de moins chez vous. Ceci pourrait vous sembler être une bonne idée pour attirer des clients, mais en réalité, vous diminuez la valeur que vous donnez à vos services.

 

Les clients n’achètent pas un massage pour son prix mais pour le rapport entre la qualité et le prix.

 

Vous pouvez diminuer votre prix en offrant une promotion ponctuelle, mais ne créez par un tarif complet diminué.

 

Les promotions doivent être raisonnables, c’est à dire que si vous proposez du massage à moitié prix, vous aurez l’air d’une personne désespérée, dont l’activité ne fonctionne pas, et le client pourra imaginer ce qu’il veut sur les raisons de votre échec (par exemple penser que vous êtes sans clients car vous proposez des massages de moindre qualité).

 

Pratiquez des prix en rapport avec le domaine, et si vous souhaitez vous démarquer, mettez plutôt en avant la qualité de vos services, le sérieux de votre formation, …



DÉBUTER PETIT

 

Débutez petit et clarifiez votre offre. Vous ferez certainement des erreurs au départ, car votre offre ne peut être claire tant qu’elle n’a pas été testée sur des clients. Ce n’est qu’au contact de ceux-ci que vous pourrez affiner votre projet. Plus vous commencez gros, plus vos erreurs vous coûteront cher. Votre activité peut évoluer au fil du temps.


FAIRE DE LA PUBLICITÉ 

 

Vous aurez peut-être envie de faire de la publicité pour annoncer votre activité. Celle-ci doit être judicieusement réfléchie si vos budgets sont limités.

 

Une petite annonce insérée une seule fois dans un magazine n’aura aucun impact. Ce type de publicité doit être récurrent. Si vous ne pouvez-vous offrir une annonce de grande taille, quelques semaines consécutives, abstenez-vous de ce type d’investissement inutile.

 

Préférez un investissement fixe comme un site internet. Car pour celui-ci, vous ne payerez qu’une fois. Soit pour la réalisation par un indépendant dont c’est le métier, soit pour la formation qui vous permettra de créer vous-même un site de qualité professionnelle.

 

Un site internet attirant qui donnera l’image du professionnel que vous êtes, présentera vos massages de manière attirante, ne peut pas être un site basique, gratuit, ou diffusant de la publicité.


À QUOI RESSEMBLERA MON LOCAL DE TRAVAIL ?

 

Lorsque vous serez prêt à vendre le massage, pour peu que vous ayez décidé de travailler dans votre propre structure, une des premières tâches consiste à décorer votre local.

 

Pensez-le agréable, fonctionnel, à l’ambiance propice à la détente.

 

 

Couleurs

 

Des couleurs relaxantes, des couleurs pures, des couleurs naturelles. Donnez-lui le ton qui vous ressemble.

 

Ajoutez quelques touches de vie, par une seconde couleur plus vive ou plus chaude.

Une couleur neutre peut éventuellement compléter la gamme.

 

Ne choisissez pas plus de 3 couleurs (dont une neutre), bien que chacune d’elle puisse être employée dans différents teintes, par exemple un mur mauve très foncé et le reste de la pièce du même mauve beaucoup plus clair.

 

 

Odeurs

 

Bien que l’utilisation d’encens ne soit pas déconseillé, pensez que beaucoup de personnes n’apprécient pas. Pensez plutôt à diffuser des huiles essentielles, qui en plus de parfumer délicatement votre local, ont un effet relaxant, choisissez-les avec soin, en vous documentant, et diffusez-les à froid.

 

 

Matériel

 

Pensez que le confort du massé est bien plus important que le budget nécessaire.

 

Table, serviettes, chauffe huile, armoire de rangement, corbeille à linge sont les indispensables, coordonnez également les couleurs.

 

Il est préférable d’avoir moins de matériel mais qu’il soit de qualité plutôt que de surcharger votre espace du travail en accumulant des petites choses qui ne seraient pas nécessaires à la pratique de votre activité.

 

 

Musique

 

Choisissez la musique avec soin, diffuser la radio empêchera la relaxation de vos clients. Mettez vos clients dans une ambiance de relaxation avec des musiques de méditation par exemple.

 

 

Éclairage

 

Il doit être doux et satiné, bien qu’un local devrait avoir une fenêtre pour permettre une bonne aération lorsque vous le souhaitez, celle-ci doit être pourvue de tentures ou stores, pour adoucir la lumière. Ajoutez un ou plusieurs postes d’éclairage indirect.


Nos articles :

Apprendre massage Wellness
Se former massage Wellness
Apprentissage massage Wellness
trouver école de massage
Massothérapeute massage
Massothérapie
Masseuse wellness
étudier massage
études massage reconnu
législation massage reconnu